Cancer du pancréas

Nous savons que le cancer du pancréas est l’un des plus agressifs de l’appareil digestif.


Deux types de cancer du pancréas peuvent se produire, en fonction de l’origine cellulaire : adénocarcinomes (les plus fréquents) et carcinomes neuroendocrines. Les symptômes sont vagues : habituellement, la première chose que l’on remarque est une douleur, une faiblesse, une perte de poids et d’appétit ; parfois, la peau prend une teinte jaune (jaunisse). Une TAC, une RM, une PET TAC, des perturbations dans les analyses et les marqueurs tumoraux peuvent orienter son diagnostic. L’échoendoscopie avec biopsie, ou la PAAF, guidée par la TAC ou la CPRE, peuvent aider à son identification histologique.


À Onkologikoa, nous disposons d’une grande équipe de professionnels spécialisés dans ce type de cancer, qui possèdent les technologies de dernière génération, pour l’étudier, le diagnostiquer et le traiter. Pour chercher jusqu’à la dernière alternative.

 

 

Traitements pour ce cancer

Endoscopie

Le traitement de la jaunisse par des stents plastiques ou métalliques est une des premières mesures à prendre face à cette situation qui, laissée à son évolution naturelle, peut entraîner une insuffisance hépatique et rénale avec une encéphalopathie associée.

Chirurgie

À condition que la maladie soit localisée et remplisse les critères de résécabilité, le traitement de l’adénocarcinome de la tête du pancréas aura comme technique de choix la duodénopancréatectomie céphalique. La pancréatectomie corporéo-caudale sera la technique utilisée pour les tumeurs du corps et de la queue. La pancréatectomie totale est une autre technique possible mais elle implique une dégradation de la qualité de vie par la perte de la fonction endocrinienne pancréatique. Les lymphadénectomies correspondantes devront être associées.

Chimiothérapie

Chez les patients souffrant d'une maladie résécable ou disséminée, il existe plusieurs schémas thérapeutiques qui seront adaptés à la qualité de vie (échelle ECOG) et aux taux de bilirubine dans le sang du patient.

Palliation

Outre la jaunisse, un important symptôme à traiter chez ces patients est la douleur que peut générer ce type de cancer. Les patients peuvent être traités par des unités spécifiques aussi bien de soins palliatifs que du traitement de la douleur.

À onkologikoa, nous possédons une équipe humaine de premier niveau


Des professionnels expérimentés et de prestige dans chacune des spécialités avec un seul objectif : la bonne santé de chaque patient.

Nous vous appelons dans 24 heures

Remplissez vos données et indiquez-nous le motif de votre appel, pour que le traitement soit le plus personnalisé et efficace possible.

Si vous le préférez, vous pouvez également nous appeler.

0034943328000

  • Conformément au Règlement Européen sur la protection des données à caractère personnel 2016/679 du 27 avril et à la réglementation espagnole sur la protection des données, ONKOLOGIKOA vous informe que les données personnelles fournies dans le présent formulaire seront traitées dans le seul but de répondre à votre demande de rendez-vous préalable. En général, le délai de conservation des données sera de 5 ans. La légalité du traitement est basée sur votre consentement exprès conformément à la réglementation en vigueur. Dans tous les cas, nous vous rappelons la possibilité d’exercer vos droits d'accès, de rectification ou de suppression, d’accès restreint au traitement, d’opposition et/ou de portabilité des données personnelles, conformément à la réglementation en vigueur. Si vous souhaitez obtenir de plus amples informations concernant le traitement de vos données personnelles, vous pouvez consulter notre Politique de Protection des Données.