À propos d’Onkologikoa

Onkologikoa, Institut Oncologique de Kutxa, est un centre monographique de prévention, de diagnostic, de recherche et de traitement du cancer.

Sa structure fonctionnelle est basée sur des unités fonctionnelles pluridisciplinaires ; chaque cas est étudié par l’unité fonctionnelle correspondante et un plan thérapeutique est proposé pour chaque patient.

Plus de 300 professionnels de différents domaines proposent leurs services au patient en utilisant le dossier médical électronique et l’image numérique dans un bâtiment singulier équipé des toutes dernières technologies.

Onkologikoa a souscrit un contrat avec le Département de Santé du Gouvernement Basque pour le soin des patients en Régime Général de Sécurité Sociale et prend également en charge les patients d’assurance libre et les patients privés. De plus, les clients de Kutxabank peuvent bénéficier de conditions spéciales dans le paiement des services.

Un centre médical spécialisé fait par et pour les personnes.

Le service que nous offrons au quotidien est basé sur quatre axes principaux qui consistent en la connaissance que nous apporte notre longue expérience, l’implantation de la dernière technologie, la recherche perpétuelle, et le fait de penser au bien-être et au confort du patient.

Médecine de prestige

Avec 85 ans d’expérience dans le traitement oncologique. 85 ans comme référence dans le secteur médical. Parce que pour ce qui est incurable aujourd'hui, nous nous livrerons corps et âme pour qu’il y ait un traitement demain. Notre objectif ? Votre espoir.

Technologie d'avant-garde

À Onkologikoa, nous sommes très attentifs aux progrès qui ont lieu dans le secteur du traitement oncologique, afin de bénéficier de la dernière technologie de pointe pour traiter tout type de cancer. Nous disposons d'accélérateurs kubeakes, de gammacaméras, de mammographes numériques, de PET, de TAC, d’une salle IMMI, d’échographes...

Leader dans la recherche

Vous imaginez un informaticien qui ne se mettrait pas à jour constamment ? Pour connaître les dernières avancées médicales, la formation continue est fondamentale, tel est l’esprit de l’équipe médicale d’Onkologikoa. En menant des recherches et en partageant des études avec d'autres centres de référence.

Confort, rapidité et résultats

Personne ne veut se retrouver à l’hôpital. Nous savons également de quelle manière nous sommes traversés par l’incertitude lorsque nous attendons pour passer un examen, ou les résultats. C’est pourquoi nous mettons tout en œuvre pour que les délais soient les plus courts possibles. Et pour que, dans la mesure du possible, vous vous sentiez comme à la maison.

Histoire

85 ans d’histoire au service du patient.

Chaque jalon, chaque étape de notre histoire nous a aidés à être de meilleurs professionnels, à avoir plus de connaissances et à offrir le meilleur de nous chaque jour.

1928

Constitution de la Ligue Anticancéreuse de Gipuzkoa, qui a commencé son travail en gérant la création d'un Institut Anticancéreux. Pour ce faire, elle a bénéficié de l’apport de la Députation, de la Mairie de Saint-Sébastien et d'autres entités telles que l’ancienne Caja de Ahorros Provincial de Gipuzkoa.

1933

Après avoir paralysé les travaux quelques mois suite à la proclamation de la République, le 13 août 1933 a été inauguré sur les hauteurs d’Aldakoenea de Saint-Sébastien, l’Institut de radiochirurgie de Gipuzkoa. Le Dr. Luis Ayestarán a été le fondateur et le premier directeur du centre.

1946

Inauguration d’une nouvelle installation de radiothérapie, type tableau condex (Westinghouse), donnée par la Caja de Ahorros Provincial de Gipuzkoa.

1952

En raison des difficultés économiques traversées par l’Institut de radiochirurgie à la demande de celui-ci, le 14 février 1952, la Caja de Ahorros Provincial de Gipuzkoa assume la maintenance de cet Institut comme une œuvre sociale en soi.

1954

Signature du premier accord de collaboration entre la Sécurité Sociale et l’Institut de radiochirurgie.

1963

Dans le cadre de la campagne réalisée par l’Association Espagnole contre le Cancer de Gipuzkoa, avec l’aide des industriels du Territoire, inauguration de la première bombe au cobalt.

1974

Fin des travaux d’agrandissement du bâtiment d’Aldakoenea, qui passe à une capacité de 108 lits. Cette même année, le Service de Radiophysique est créé, et celui de radiothérapie est actualisé en incorporant une nouvelle bombe au cobalt, un accélérateur de particules type bêtraton et un simulateur.

1976

Réalisation de la première campagne de diagnostic précoce dans les localisations tumorales du sein et de l’utérus. Cette même année, le Service de Médecine Nucléaire est équipé d’une scannicaméra.

1978

L’Institut Oncologique signe un nouveau contrat de collaboration avec l’Insalud.

1988

Le Service Basque de Santé - Osakidetza accepte le contrat avec l’Institut Oncológique.

1989

Création d'une Unité de Réanimation Post-Chirurgicale et renouvellement de l’appareillage de médecine nucléaire avec acquisition d’une caméra tomogrammique numérique. Installation du premier accélérateur linéaire. De même, le Service de Radiodiagnostic augmente son équipement avec la dotation d'un TAC.

1993

Réalisation d’un changement fondamental dans la dynamique fonctionnelle des différents services de l’Institut Oncologique, orienté vers l'approche pluridisciplinaire de tous les patients, qui s’est concrétisé avec la création des unités fonctionnelles.

1994

Acquisition et mise en service de la radiochirurgie stéréotaxique pour le traitement des tumeurs cérébrales et des malformations artérioveineuses cérébrales. Une nouvelle gammacaméra est également acquise avec un équipement complet, y compris l’installation pour la cardiologie nucléaire.

1997

Redimensionnement du Service d’Hospitalisation, installation d’un deuxième accélérateur linéaire, mise en marche du Centre de Prévention Oncologique, et du programme de détection précoce du cancer du sein, ce dernier étant parrainé par le Département de Santé du Gouvernement Basque.

1998

Formalisation d’un nouveau contrat avec le Département de Santé, rénovation complète du Bloc Opératoire, implantation de la dernière technologie pour le diagnostic du cancer du sein (Système ABBI) et démarrage de l’application de la brachythérapie sur la prostate.

2000

Mise en place d'une Banque de Tumeurs, et établissement de relations institutionnelles avec le Centre National de Recherches Oncologiques Carlos III. En même temps, les accords permettant l’incorporation du centre dans le Réseau des Banques de Tumeurs sont formalisés.

2002

Incorporation d'une nouvelle technique pour le cancer de la prostate, l’application de dosage à fort taux d’iridium (H.D.R.). Acquisition d'un nouvel accélérateur Clínac 2100 CD, d’un nouveau système de planification Eclipse, d'une salle de vasculaire numérique et d’une résonance magnétique nucléaire.

2005

Incorporation des soins psychiatriques et de la cryothérapie prostatique. Le projet d’exécution du nouveau centre, dont la construction a démarré en 2006, a été lancé. Le système d'image numérique (RIS-PACS) qui élimine les films a également été mis en marche.

2007

Mise en place du dossier médical électronique, et numérisation de toutes les informations sur papier des patients. Ainsi, l’Institut Oncologique est devenu le premier hôpital de la Communauté autonome basque à fonctionner sans papier ni film.

2008

Mise en marche de la mammographie numérique, qui offre une meilleure qualité d'image avec une faible dose de rayonnement.

2009

Le 16 janvier 2009 a été inauguré le nouveau bâtiment, avec un investissement de plus de 60 millions d’euros, situé dans la Zone Hospitalière de Miramón.

2010

Kutxa, propriétaire d’Onkologikoa, et liée à l’Institution depuis sa création, transforme l’hôpital en fondation, Fondation Onkologikoa, qui dépend de Fondation Kutxa et dispose de sa propre personnalité juridique et incorpore l’ensemble des droits et des obligations pour la gestion.

Installations

Un bâtiment moderne, intelligent et ergonomique de 24 000 mètres carrés.

Un bâtiment où travailler est plus confortable grâce à une organisation technologiquement optimisée. Il possède 500 équipements en réseau, ainsi que le dossier médical électronique et l’image numérique. Des blocs opératoires intégrés avec un contrôle depuis une table d'opération connecté à l'auditorium.

La pharmacie possède un système intelligent de stockage, ainsi que la chimiothérapie et la médication avec un système d'administration sécurisée. De plus, ils bénéficient d'une nouvelle préparation robotisée de la chimiothérapie.

  • Chambres 52
  • Lits 75
  • Blocs opératoires 4
  • Lits soins spéciaux - URPA 4
  • Postes Hôpital de Jour 16
  • Salles de consultation 24
  • Bloc opératoire de radiologie 1
  • Salles d’endoscopies 2
  • Accélérateurs linéaires : tomothérapie, IMRT, conventionnel 3
  • PET 1
  • Gammacaméra - CT 1
  • TAC 1
  • Mammographes 3D avec tomosynthèse 4
  • Salle IMMI 1
  • Échographes 6

À Onkologikoa, nous croyons fermement en la recherche clinique comme garantie d’excellence dans le soin de nos patients

Plus d'informations

Centre accrédité par

Nous vous appelons dans 24 heures

Remplissez vos données et indiquez-nous le motif de votre appel, pour que le traitement soit le plus personnalisé et efficace possible.

Si vous le préférez, vous pouvez également nous appeler.

0034943328000

  • Conformément au Règlement Européen sur la protection des données à caractère personnel 2016/679 du 27 avril et à la réglementation espagnole sur la protection des données, ONKOLOGIKOA vous informe que les données personnelles fournies dans le présent formulaire seront traitées dans le seul but de répondre à votre demande de rendez-vous préalable. En général, le délai de conservation des données sera de 5 ans. La légalité du traitement est basée sur votre consentement exprès conformément à la réglementation en vigueur. Dans tous les cas, nous vous rappelons la possibilité d’exercer vos droits d'accès, de rectification ou de suppression, d’accès restreint au traitement, d’opposition et/ou de portabilité des données personnelles, conformément à la réglementation en vigueur. Si vous souhaitez obtenir de plus amples informations concernant le traitement de vos données personnelles, vous pouvez consulter notre Politique de Protection des Données.